HOROSCOPE MENSUEL SEPTEMBRE 2018

BELIER

né(e) du 21/03 au 20/04

Relations : Voila une période pendant laquelle vos sentiments seront particulièrement flous, embrouillés. Vous ne saurez pas toujours ou vous en êtes, et vos actions seront le reflet de votre mental indécis. Pour vous qui détestez l’indécision, quand bien même celle-ci provient de vous-même, rien de pire que de perdre le contrôle d’une situation. De quoi vous mettre dans tous vos états de nerfs. Votre comportement en déroutera plus d’un autour de vous et vos proches auront de quoi se poser des questions et même s’inquiéter. Tout ceci rendra votre vie sentimentale un peu instable, surtout si vous êtes en couple. Quelques tensions à prévoir avec le conjoint (et les enfants) qui ne saura pas toujours sur quel pied danser tant vous baignerez dans une indécision quasi perpétuelle. De plus, vous n’aurez guère tendance à reconnaître vos erreurs ni à prononcer les paroles qui apaisent. Et pourtant en cette rentrée, votre famille, votre partenaire auront besoin de vous et de vos conseils. Vous accomplirez malgré tout votre devoir mais avec, parfois, la sensation d’étouffer. Il vous faudra trouver un bon exutoire en attendant que cette situation s’allège un peu. Dans le cas contraire, certains natifs pourraient bien revendiquer un peu plus de liberté et un peu moins de contraintes familiales au grand dam des proches, y compris et surtout du conjoint. Heureusement, en seconde quinzaine, les choses iront un peu mieux ce qui permettra à la communication en général de s’améliorer et à votre couple de trouver un second souffle.
Célibataire, vos sentiments auront besoin d’un minimum de réalisme pour être stables. Les idées que vous aurez sur la personne qui vous intéresse relèveront souvent de l’utopie et risqueront de vous attirer plus de désillusions que de bonnes surprises. Dommage car la période sera fructueuses en terme de rencontres et d’opportunités amoureuses.

Activités
: Vous ne traînerez pas vraiment les pieds en cette rentrée 2011, mais le cœur n’y sera pas tout à fait. Ce ne sera pas un manque de vitalité qui vous plombera les ailes mais plutôt un manque d’envie. Extérieurement vous ferez de votre mieux pour ne rien montrer à l’entourage et sauver les apparences mais intérieurement vous serez tout sauf intéressé par ce qui vous entoure. Ce qui ne vous empêchera pas d’avancer pas à pas et d’assurer les taches quotidiennes. A condition que vous ne vous laissiez pas la situation s’éterniser au delà des 15 premiers jours, dans le fond, cette passivité ne sera pas tout à fait négative. Elle vous empêchera de vous montrer trop impulsif, d’agir avec précipitation comme vous savez si bien le faire. Toutefois, n’en baissez pas les bras pour autant, ne laissez pas le travail s’entasser autour de vous. N’ayant pas de grandes ambitions en début de mois, astreignez vous à effectuer le travail le plus contraignant afin de vous en libérer une bonne fois pour toute. Vous préparerez ainsi le terrain pour la suite. Eh oui, vous êtes un battant et vos états d’âme ne durent jamais bien longtemps. Vous retrouverez bien à un moment ou à un autre un sursaut de conscience professionnelle, ami Bélier, et là vous serez bien content de ne pas avoir tout gâcher en vous résignant trop vite, et d’avoir les coudées franches pour agir et redresser la barre au moment voulu.

Santé : Pour décompresser, rien de mieux que de pratiquer régulièrement une activité physique. Nul besoin de courir le marathon ni de participer au tournoi de Rolland Garros pour autant : une longue marche quotidienne, quelques longueurs de piscine, ou des ballades en vélo suffiraient pour une meilleure hygiène de vie ; Mais les heures défileront et vous ne trouverez jamais assez de temps pour pratiquer un sport. Et pourtant vous en auriez bien besoin car votre équilibre psychique passera aussi par un bon équilibre physique.